Risque sismique, Amphithéâtre information - FAQ Accueil des visiteurs Hall principal : Du séisme au risque sismique Hall 1 : Que faire en cas de séisme ? Hall 2 : Ma maison parasismique Espace témoignages Amphithéâtre information - FAQ Esplanade : Qu'est-ce qu'un séisme

Bonnes pratiques parasismiquesFAQ: Bonnes pratiques parasismiques


Mercredi 7 janvier 2015

Quels sont les facteurs de vulnérabilité aggravants sur les structures en bois ?

Il s’agit soit d’erreurs de conception, de réalisation ou de malfaçons. Les plus importantes concernent :

  • les défauts d’ancrages des éléments de structures entre eux :
    • la charpente avec le plancher sous toiture,
    • les liaisons entre les planchers et les murs,
    • l’ancrage de la structure (le bâtiment) sur la superstructure (la fondation),
  • les masses trop importantes et positionnées de manière défavorable :
    • les toitures lourdes,
    • les éléments en maçonnerie tels que cheminées et murs, dont les efforts sismiques peuvent être majorés par leur positionnement excentré,
  • les assemblages à comportement fragile, par opposition à ceux au comportement ductile qui permettent une dissipation de l’énergie sismique par déformation.

Voir aussi