Actualités, Lettre du Plan Séisme

Lettre du Plan SéismeLa lettre du Plan Séisme - Septembre 2007

Lundi 21 janvier 2008

Classeur pédagogique sur le risque sismique   en PACA?

Dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région 2000-2006, un classeur pédagogique sur le risque sismique   en région Provence-Alpes-Côte d’Azur a été réalisé. Ce classeur est destiné à améliorer la connaissance du risque sismique   dans la région PACA, la région la plus exposée de France métropolitaine en termes d’intensité   et d’étendue au titre du zonage sismique règlementaire de la France conformément à l’arrêté de 1991. Cette région a connu des séismes destructeurs dans un passé proche avec, par exemple, le séisme   de Lambesc en 1909 (46 morts, 250 blessés et des dégâts considérables à Rognes, Saint Cannat, Vernègues, Pelissanne et Lambesc notamment). Ce classeur permet d’appréhender toutes les composantes du risque sismique  , depuis le phénomène sismique et l’aléa qui en découle, jusqu’aux méthodes d’évaluation du risque sismique   et aux actions de prévention permettant de le réduire. En outre, des témoignages sur les séismes historiques ayant secoué la région y sont recensés.

Extrait du classeur PACA

Ce classeur est destiné en priorité aux maires, services départementaux, services de l’État et collèges et lycées de la région PACA. Il est disponible auprès de la DIREN? en nombre limité, sur le site de la DIREN PACA et sur le site du plan seisme, rubrique PACA.

Journée internationale pour la prévention des risques majeurs

Le 10 octobre 2007, l’ONU? organise la Journée internationale pour la prévention des risques majeurs dans le cadre de son programme intitulé « Stratégie Internationale pour la Prévention des Catastrophes (SIPC?) » ou « International Strategy for Disaster Reduction (ISDR?) ». Lors de cette journée, des actions d’information et de sensibilisation aux risques majeurs seront menées auprès des collèges français sous l’égide conjointe du MEDAD?, du Ministère de l’Intérieur et du Ministère de l’Éducation Nationale (voir sur prim.net).

Journée risque sismique   au laboratoire central des ponts et chaussées (LCPC?)

Le 28 septembre 2007 se tiendra une journée « Risque sismique   » au LCPC-Paris. Comme détaillé dans le programme ci-dessous, cette journée donnera une vision d’ensemble des recherches et résultats obtenus dans ce domaine par les équipes du LCPC (Paris et Nantes), les équipes mixtes (LGIT? Grenoble, ENPC?, Institut Navier Marne-la-Vallée), l’ERA Risque sismique   Nice et les Laboratoires Régionaux des Ponts et Chaussées.
Si vous souhaitez participier à cette journée, vous pouvez vous inscrire auprès de Mme Lefort-Pouvain à l’adresse suivante : lia.lefort@lcpc.fr.

programme journee LCPC -  PDF - 83.2 ko
programme journee LCPC
vision d’ensemble des recherches et résultats obtenus

Seismes du Pérou (15/08/2007, Mw=7.9) et d’’Eespagne (12/08/2007, Ml=5.1)

Le 15 Août 2007, à 18h40 heure locale, un séisme   de magnitude   7.9 (Mw) a frappé les côtes péruviennes (données de l’Institut Géophysique du Pérou). L’épicentre se situait à 145 km au sud-ouest de Lima, près des provinces de Chincha, Pisco et Ica. Ce séisme   est dû à la convergence   des plaques Nazca et d’Amérique du Sud. Cette région très sismique a déjà été frappée par deux séismes de magnitude   similaire en 1908 (M=8.0) et 1974 (M=8.1). Suite à ce séisme  , une alerte au tsunami   a été émise par le Centre d’Alerte au Tsunami dans le Pacifique pour la côte Pacifique, en particulier pour les pays suivants : Chili, Pérou, Équateur, Colombie. Cette alerte a été levée quelques heures plus tard. A la date du 29 août 2007, l’Institut National de Défense Civile du Pérou (INDECI) a recensé 519 morts, 1366 blessés et plus de 58 000 habitations détruites. La grande vulnérabilité   du bâti local, constitué principalement de maisons en adobe (briques de terre crue), a probablement aggravé les conséquences de ce puissant tremblement de terre  .

Dégâts à Ica (Pérou)

Par ailleurs, un séisme   de magnitude   locale 5.1 (Ml) selon l’Institut Géographique National Espagnol a frappé le centre de l’Espagne à 130 km au sud-est de Madrid, une région pourtant assez peu sismique. Bien que n’ayant pas fait de dégât, ce séisme   a été fortement ressenti dans la province de Castille-la Mancha et dans la capitale, Madrid. Des témoignages ont également été recueillis dans les provinces d’Extremadure, de Castille et León, de Valence, d’Aragon, d’Andalousie et de Murcie.

Bibliothèque

Archives