Actualités, Lettre du Plan Séisme

Lettre du Plan SéismeLa lettre du Plan Séisme - Avril 2007

Mercredi 12 mars 2008

Exercice de crise sismique dans les Bouches-du-Rhône

Le 15 février dernier, le département des Bouches-du-Rhône a été durement touché par un séisme  … virtuel. En effet, dans le cadre du Plan Séisme   (chantier Information / action 1.1.5), un scénario de crise sismique a été mis au point par la direction de la défense et de la sécurité civiles, et la préfecture des Bouches-du-Rhône avec l’appui du BRGM?.

L’exercice « d’Etat Major »a été joué en temps réel et a mobilisé plus de 80 personnes en Préfecture et presque autant dans les bases arrières (CODIS?, COGIC?, SAMU?, COZ?…)..

Les 25 communes de la zone pilote de ce premier exercice sismique en métropole, ont dans leur totalité joué cet exercice, en activant notamment une cellule de crise municipale selon leur plan communal de sauvegarde (PCS?). Celles qui n’étaient pas directement impactées par le séisme   ont pu ainsi mettre en œuvre « fictivement » le soutien en matière d’hébergement et ravitaillement des communes virtuellement sinistrées.

Le scénario simulait un premier choc de magnitude   6 dans les environs d’Aix-en-Provence à 6H50, suivi à 11H00 d’une réplique de magnitude   5,8 à une douzaine de kilomètres au nord-ouest. Les différents acteurs de l’exercice ont donc suivi minute par minute le déroulement du script, en s’efforçant de réagir aux informations et d’anticiper les événements.

Carte du niveau d'accélération théorique pour l'exercice

Ce scénario catastrophe avait pour objectif de tester les points suivants :

  • remontée et consolidation des informations dans un milieu très dégradé (pas de communication filaire ou GSM, rupture du réseau EDF, destruction ou dysfonctionnement de bâtiments stratégiques…) ;
  • optimisation des secours et assistance à des dizaines de victimes et plusieurs milliers de blessés et/ou de sans abris.

L’exercice, qui a duré 8 heures, a été suivi d’un long débriefing entre les différents acteurs et les évaluateurs, ce qui a permis de dégager les points forts mais aussi les pistes de progrès (visualisation sur carte des informations remontées, sectorisation et hiérarchisation des remontées terrain, anticipation des événements…).

L’ensemble des acteurs ont apprécié la richesse de l’exercice et la qualité du scénario proposé, et un exercice similaire est d’ores et déjà prévu dans le Haut-Rhin.

Dégâts à Lambesc après le séisme de 1909

La Préfecture des Bouches-du-Rhône a fait réaliser récemment une brochure de 4 pages intitulée « Un séisme   dans les Bouches-du-Rhône ? Il faut s’y préparer ». Ce document d’information grand public, qui a pour but de présenter l’expérience pilote des SDRS?, est disponible en téléchargement.

Bibliothèque

Archives