Actualités, Lettre du Plan Séisme

Lettre du Plan SéismeLa Lettre du Plan Séisme - Mai 2009

Mardi 2 juin 2009

SÉISME   DE L’AQUILA : MISSIONS POSTSISMIQUES

Un fort séisme  , de magnitude   6.3 selon le CSEM?, est survenu dans la nuit du 5 au 6 Avril 2009 (3h32 heure locale) dans la région des Abruzzes en Italie, à proximité de la ville de L’Aquila, à une centaine de kilomètres au Nord-Est de Rome. Il a fait près de 300 morts, et quelque 58000 sans-abri.

En collaboration avec l’Institut National de Géophysique et de Volcanologie italien (INGV?), le LGIT?, le Cete Méditerranée et le BRGM? sont intervenus pour une mission postsismique d’instrumentation temporaire en zone épicentrale très rapidement après le séisme  . Dès le 9 avril, certaines de ces stations sismiques enregistraient déjà les répliques  . Au total, ce sont 35 stations (27 vélocimètres et 8 accéléromètres) qui ont été installées afin de compléter le réseau sismique déployé par l’INGV. Ces stations permettront de mieux préciser les caractéristiques des séismes enregistrés pendant la crise sismique de L’Aquila et de suivre son évolution.

Philippe Sabourault, chargé de mission risques sismiques et volcaniques au MEEDDAT?, s’est rendu du 21 au 24 avril 2009 dans la région de L’Aquila aux côtés de la mission postsismique de l’Association Française du génie Parasismique (AFPS?). Il s’agit pour l’administration française de tirer des enseignements pour la prévention du risque en France à partir du séisme   italien qui s’est déroulé dans un contexte (aléa sismique  , vulnérabilité   des bâtiments, …) comparable au nôtre.

L’Association Française du génie Parasismique (AFPS), avec l’appui du MEEDDAT, a conduit une mission postsismique du 18 au 24 avril dans le but de recueillir des informations sur le comportement du sol, du bâti, sur la gestion de crise ou encore la perception de l’évènement par la population. Cette mission s’est appuyée essentiellement sur des observations, des échanges avec les autorités locales, des interviews, ou sur de la récupération de documents divers (cartes, rapports, données sismiques). A la demande de la protection civile italienne, l’AFPS a organisé par ailleurs une conférence le 20 avril regroupant plus de 60 experts internationaux, afin de promouvoir les échanges et les collaborations pour l’étude de ce séisme  . La mission s’est déroulée dans de très bonnes conditions grâce à la forte implication de l’administration française (MEEDDAT, Ministère des Affaires Etrangères et Ambassade de France à Rome) et un excellent accueil et appui de la protection civile italienne.

L'Aquila 2009, intervention postsismique - LGIT
L’Aquila 2009, intervention postsismique - LGIT

Capteur accélérométrique, village de Poggio di Roio - CETE Méditerranée
Capteur accélérométrique, village de Poggio di Roio - CETE Méditerranée

Pettino (Aquila) - immeuble d'habitation, défaut de ferraillage © AFPS
Pettino (Aquila) - immeuble d’habitation, défaut de ferraillage © AFPS

AUTRES POINTS AU SOMMAIRE DE LA LETTRE DU PLAN SÉISME  

  • ZOOM SUR LE PLAN SÉISME   EN AUVERGNE : ACTIONS RÉALISÉES EN 2008 - PERSPECTIVES 2009
  • COLLOQUE « SEISMCARE »
  • FORMATION « CONSTRUIRE ET CONCEVOIR PARASISMIQUE »
  • STAGE « INTRODUCTION A LA PRISE EN COMPTE DU RISQUE SISMIQUE   DANS LES CONSTRUCTIONS »

Le texte intégral de la Lettre du Plan Séisme   peut être téléchargé ci-dessous en format pdf.

La Lettre du Plan Séisme - Mai 2009 -  PDF - 2.3 Mo
La Lettre du Plan Séisme - Mai 2009

Archives