Risque sismique, Espace témoignages Accueil des visiteurs Hall principal : Du séisme au risque sismique Hall 1 : Que faire en cas de séisme ? Hall 2 : Ma maison parasismique Espace témoignages Amphithéâtre information - FAQ Esplanade : Qu'est-ce qu'un séisme

Espace témoignagesInterview de Pascal Haurine

Vendredi 28 mars 2008

Interview de Pascal Haurine

Contexte

Le département des Hautes-Pyrénées est situé en zone de sismicité   II. Le dernier séisme   important survenu dans la région est celui d’Arette en 1967 (magnitude   5,3 / intensité 8). Plus récemment, en novembre 2006, un séisme   de magnitude   4.8 surprenait la population du pays de Lourdes et entraînait des dommages légers sur certaines constructions.

Dans le cadre du Plan Séisme  , la DDE? 65 a conçu en 2007, en partenariat avec d’autres acteurs, un film relatif à la construction de maisons individuelles en zone sismique.

Pascal Haurine, chef du bureau risques-environnement à la DDE 65, nous parle de ce projet, et plus largement de la prévention du risque sismique   dans son département.

Questions - Réponses

1/ Quels ont été les facteurs d’émergence de ce projet ?

La naissance de ce projet résulte du croisement de plusieurs éléments :

  • le premier repose sur la situation géographique des Hautes-Pyrénées et du massif dans son ensemble particulièrement concerné par le zonage sismique ou les niveaux de sismicité   comptent parmi les plus élevés du territoire national.
  • le deuxième repose sur une volonté locale de s’engager sur la prévention de ce risque sismique  , en s’appuyant sur certains constats faisant état d’une application des règles parasismiques perfectible de la part de certains professionnels du bâtiments par méconnaissance essentiellement. Disposer d’un support de communication visuel permettant de sensibiliser est ainsi apparu nécessaire dans cette démarche.
  • Enfin, le contexte du Plan séisme  , mis en place par le ministère de l’écologie en 2006, favorise et encourage fortement les démarches visant à informer et à renforcer l’approche préventive du risque sismique   et ce film constitue de ce point de vue un outil intéressant.

2/ Quels sont les objectifs et les cibles de ce film ?

L’objectif de ce film est de proposer un outil de sensibilisation sur la construction parasismique de maisons individuelles.

Pourquoi les maisons individuelles ? car ce sont ces bâtiments qui sont à la fois les plus nombreux et qui font, contrairement aux Bâtiments de type ERP?, aujourd’hui peu l’objet de contrôle technique et de vérification de chantier et de mises en oeuvre.

Ce film vidéo est un support de sensibilisation et à visée pédagogique à destination de plusieurs types de public, tous acteurs de la construction : concepteurs de maisons individuelles, architectes, artisans, entreprises, bureau d’études, filière d’enseignement techniques mais également des particuliers qui sont nombreux à envisager leur projet de maison individuelle en auto-construction sans recours à un professionnel.

3/ Comment la profession du bâtiment a-t-elle été associée à la conception de ce document vidéo ?

Le film a été réalisé avec une société de production, retenue pour son approche professionnelle et ses qualités de communication. La réalisation du film est le fruit d’un travail collectif d’un groupe technique constitué de la DDE, du CETE? Méditerranée, de la DRE? et de la DIREN? Midi-pyrénées ainsi que l’Observatoire Midi-Pyrénées (CNRS?) pour la partie relative à la sismologie  . Les professionnels du bâtiment ont été fortement impliqués dans la démarche avec les intervenants présents dans le film (architecte, maçon, constructeur) et avec les membres du comité de validation (CAPEB?, FDBTP?, ordre des architectes, maçon, bureau d’étude, URCMI?,… ).

4/ Quelles sont les prochaines actions d’accompagnement que vous envisagez en 2008 dans le domaine de la construction parasismique ?

Plusieurs actions sont prévues en 2008 dans le domaine de la construction parasismique :

  • Mise en œuvre et réflexion sur les modalités de contrôle de l’application des règles parasismiques ;
  • Mise en place d’une formation avec la DRE et la CAPEB auprès des professionnels du bâtiment des Hautes-Pyrénées ;
  • Organisation d’un Forum conjointement avec les Pyrénées–Atlantiques avec un sujet qui reste à fixer mais qui pourrait porter, si l’actualité le permet, sur la nouvelle carte de zonage sismique et sur l’Eurocode 8 ou sur la gestion de crise en cas de séisme   ;
  • Réalisation d’un support d’information pour améliorer l’information des particuliers lors de la demande de Permis de Construire ;
  • Achèvement de l’étude de vulnérabilité   des bâtiments de classe C et D en zone de sismicité   moyenne ;

5/ Plus largement, quels sont vos projets en 2008 en terme de déclinaison du Plan Séisme   dans le département des Hautes Pyrénées ?

Outre les actions précédemment présentées, sont également prévues dans la déclinaison du plan séisme   départemental :

  • l’instrumentation d’un bâtiment à Lourdes en lien avec l’Ecole d’ingénieur de Tarbes et le Réseau Accélérométrique Permanent pour étudier le comportement sous sollicitation sismique ;
  • l’approbation du Plan de Prévention du Risque sismique   de Lourdes ;
  • la réalisation du Scénario Départemental de Risque Sismique   ;
Jaquette du DVD
Jaquette du DVD
« La construction parasismique de maisons individuelles »

Liens Utiles