Régions, Pavillon des régions Accueil Pavillon communal Pavillon des régions

MartiniqueCampagne de sensibilisation RÉPLIK

Lundi 26 mars 2012

Ensemble faisons face au risque sismique  

Le groupe RÉPLIK a été constitué non-seulement dans le but d’assurer la mise en œuvre des actions « immatérielles » du Plan Séisme   Antilles en Martinique, mais également avec la volonté de pouvoir s’appuyer sur un réseau croissant de partenaires pour la diffusion de l’information relative au risque sismique   au sein du département. Il a pour objectif d’organiser tout au long de l’année une information régulière du public martiniquais, qu’il s’agisse des résidents comme des touristes, avec pour pilier l’idée centrale que s’informer sur les consignes de sécurité, et se préparer en famille comme sur son lieu de travail permet de diminuer les risques liés aux séismes.

Réplik mini

Quelle que soit la forme prise par les animations et actions menées par le groupe RÉPLIK (interventions en milieu scolaire et en entreprise, émissions spéciales à la télévision ou sur les radios, articles de presse, interviews, diffusion de documents, etc.) il s’agit de rappeler aux Martiniquais, par des actions concrètes de sensibilisation, que ce ne sont pas les séismes qui tuent mais bien leurs conséquences, et en premier lieu les effondrements de bâtiments sur les personnes, et qu’il est par conséquent possible de s’en protéger.

Pour assurer une information du grand public martiniquais la plus efficace possible, le groupe RÉPLIK a depuis sa création multiplié les supports, tous les moyens étant bons pour faire passer les principales consignes de sécurité et lutter contre les croyances erronées :

  • mise en place du Réseau Actions RÉPLIK : au travers duquel les partenaires RÉPLIK proposent aux associations martiniquaises de se fédérer pour sensibiliser plus efficacement la population au risque sismique   ;
  • création d’un site internet restituant toute l’actualité locale liée au risque sismique   : replik972.fr. Ce site internet constitue également un espace de téléchargement des documents relatifs au risque sismique   aux Antilles.
  • production d’une pièce de théâtre itinérante TRANBLAD par la troupe Kant é Kant (voir plus bas) ;
  • création et diffusion de supports de communication informative rappelant les consignes à adopter pour se protéger des séismes et notamment l’importance de la construction parasismique (affiches, magnets, brochures, tapis de souris, sifflets, etc.) ;
  • exposition sur les séismes marquants du XXe siècle en Martinique ;
  • organisation de conférences et débats publics, complétés par des actions dans les écoles ;
  • rappel des consignes de sécurité en mobilisant les municipalités et par campagne dans les centres d’affluence (stations-service, cinémas, centres commerciaux, etc.) ;
  • télédiffusion des consignes de sécurité au cinéma, dans les journaux, à la télévision et à la radio ;
  • émissions spéciales à la télévision et à la radio, jeux radiophoniques. Actions Réplik

Journées RÉPLIK

Organisées chaque année en novembre, les Journées RÉPLIK visent à sensibiliser l’ensemble des Martiniquais au risque sismique   par une mobilisation forte sur le terrain de tous les acteurs locaux de la prévention du risque sismique  . A cette occasion, les nombreux événements organisés partout dans l’île permettent aux Martiniquais de mieux comprendre le phénomène et de connaitre les bons comportements avant, pendant et après le séisme  .

Ces journées constituent avant tout un espace privilégié de rencontre rassemblant aussi bien les professionnels que le grand public, et les experts que les néophytes, pour des échanges riches basés le plus souvent sur des présentations et supports didactiques tel le simulateur de séismes. D’abord itinérantes autour de l’île avec la Caravane de la prévention, ces rencontres ont désormais comme centre principal le Village de la prévention du risque sismique   qui s’est installé pour la deuxième fois à Fort-de-France en 2011.

Bilan de l’édition 2011

La 6e édition des Journées RÉPLIK a eu lieu du 21 au 27 novembre 2011, avec en fil conducteur le bâti et les bonnes pratiques de construction parasismique.

Largement relayée par les radios et télévisions locales, cette édition 2011 a été marquée par des temps forts et par la mise en place de nouveautés par rapport aux éditions précédentes :

  • Réalisation d’un exercice d’évacuation du foyer   de l’Espérance avec mise en scène. L’implication forte de l’ensemble des participants, encadrants et élèves, a donné lieu à une évaluation de l’exercice. Le retour d’expérience a cependant montré que bien que les consignes semblaient bien acquises par les participants, la réalité d’un séisme   serait probablement très difficile à gérer et bien différente des conditions de l’exercice.
  • Les journées du Village de la prévention du risque sismique   à Fort-de-France : la journée destinée aux écoles a rassemblé près de 600 élèves. Le concours de dessin destiné à la réalisation de la nouvelle affiche RÉPLIK et la visite du village ont été l’occasion pour les professeurs des écoles de préparer un véritable projet pédagogique. Les travaux rendus ont été d’une grande qualité et ont montré que les élèves ont une bonne connaissance des consignes et des comportements à adopter en cas de séisme  .

Tranblad : pièce de théâtre itinérante et gratuite

Comment rire tout en s’informant sur le risque sismique   ? C’est le pari réussi de Tranblad, la pièce de théâtre, gratuite et itinérante, produite par les partenaires Réplik et réalisée par la Troupe Kant é Kant. Le thème : le séisme  , ou plutôt les croyances, les peurs et les réactions des Martiniquais face à ce risque majeur. Ce spectacle s’appuie largement sur l’autodérision et la caricature. Mais au-delà du rire, l’objectif est de sensibiliser.

Affiche de la pièce de théâtre Tranblad
Affiche de la pièce de théâtre Tranblad
Source : Kant é Kant

RÉPLIK-Pro

RÉPLIK, c’est aussi de l’information destinée aux entreprises, aux associations, aux collectivités locales transmise lors de conférences d’environ 2 heures et présentant les consignes de sécurité adaptées aux différents interlocuteurs.

Dans le cadre des actions RÉPLIK, la DEAL a souhaité mener tout au long de l’année des actions spécifiques tournées vers les acteurs professionnels. Actuellement, peu d’entreprises réservent du temps à la prévention des risques naturels. Or, comme l’a rappelé en Martinique le puissant séisme   du 29 novembre 2007, un séisme   peut frapper à tout moment et surprendre les Martiniquais sur leur lieu de travail.

Salariés, agents de la fonction publique, chefs d’entreprises, responsables sécurité…tous les professionnels doivent pouvoir faire face à un séisme   pendant leurs heures de travail.

Formation des artisans

Artisans Martinique

S’inscrivant dans l’action prioritaire de l’année 2011 à savoir le « bâti », une formation des artisans à la construction parasismique est reconduite par la DEAL Martinique entre 2011 et 2012 dans le cadre des manifestations RÉPLIK. Initiée en 2009, cette formation gratuite pour le participant et prise en charge par l’État s’adresse aux artisans et professionnels du secteur du bâtiment principalement impliqués dans les petits projets de construction tels que les maisons individuelles.

Les participants à la formation doivent être des professionnels régulièrement inscrits sur les registres du Centre de Formalités des Entreprises. La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Martinique (CMA), partenaire de l’opération, est garante du respect de cette condition qui vient à l’appui des mesures de lutte contre le travail illégal en Martinique.

Le programme se divise en neuf modules :

  • 1 : Introduction aux phénomènes d’origine sismique
  • 2 : Paramètres du comportement des bâtiments pendant un séisme  
  • 3 : Construction parasismique des bâtiments en ossature et en murs de béton armé
  • 4 : Construction parasismique des bâtiments en maçonnerie chaînée et des planchers en béton armé
  • 5 : Construction parasismique des bâtiments en bois
  • 6 : Construction parasismique des bâtiments à structure métallique
  • 7 : Études, traitements de sols et fondation en zone sismique
  • 8 et 9 : L’entrepreneur en bâtiment en zone sismique
    • Acquérir les connaissances essentielles en matière de construction parasismique des bâtiments (hors ouvrage de génie civil ou autres) pour une réalisation efficace des projets de construction.
    • Se qualifier afin de valoriser son entreprise au titre des compétences en construction parasismique acquises.

Depuis 2009, ce sont près de 120 artisans qui chaque année ont pu bénéficier de cette formation.

Pour plus d’information sur la formation :
Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Martinique
Tél. 05 96 71 32 22
E-mail : cmm972.forma@wanadoo.fr