Prévention, Espace Construction Accueil visiteurs Plan du Salon Espace Plan Seisme Antilles Espace Information Espace Construction Forum des partenaires Espace Tsunami Espace Concertation

Atelier 2.4 - Connaissance des enjeux et réductions de la vulnérabilité2.4.9 - Guides des méthodes de renforcements de la résistance des bâtiments

Mardi 28 août 2012

Maitrise d’ouvrage

DGPR? (Direction Générale de la Prévention des Risques)

Maitre d’oeuvre

CETE? Méditerranée

Contexte

Cette action se déroule dans le cadre de l’atelier 2.4 (Connaissance des enjeux et réduction de la vulnérabilité  ), qui vise à améliorer le diagnostic et le renforcement des bâtiments pour réduire leur vulnérabilité  .

Cette action vise à élaborer un cahier technique présentant des solutions de réduction de la vulnérabilité   (renforcement) du bâti au séisme  .
Si une vision générale des techniques potentielles de renforcement est donnée, le cahier technique sera focalisé sur des typologies spécifiques. Pour le choix de ces typologies, le champ des maisons individuelles et des établissements scolaires sera exploré en priorité.

Concernant les maisons individuelles, les constructions des centres anciens (R ; R+1 ; R+2) font souvent l’objet de travaux (création d’ouvertures, surélévation, suppression de murs,…) qui tendent à augmenter leur vulnérabilité  . Aussi, l’option de prendre en compte cette typologie pourrait être étudiée.
Concernant les établissements scolaires, le champ d’action est vaste et fonction : du type d’établissement, de la capacité d’accueil, de l’année de construction, du mode constructif,… seront étudiés les écoles primaires, les collèges et les lycées. Parmi, ces groupes d’établissement des typologies spécifiques seront sélectionnées.

L’élaboration de ce cahier technique se déroulera en deux phases successives :

  1. Définition d’un cahier des charges détaillé de l’action indiquant notamment les modalités et le calendrier de réalisation. Elle implique la consultation des différents partenaires impliqués sur l’action et fera l’objet d’un rendu au ministère en charge du développement durable. D’autre part, elle permettra également d’identifier les typologies sur lequel le travail portera ainsi que les différentes méthodes de renforcement préconisées ou mises en œuvre au niveau national et international en fonction du type de constructions considérées. Cette phase inclura une analyse critique des données recueillies et permettra de dimensionner le ou les guides nécessaires et de préparer la phase 2.
  2. Définition de méthodes de renforcement adaptées à ces typologies, à partir des éléments de vulnérabilité   identifiés pour chacune des typologies sélectionnées en phase 1. Cette phase 2 s’achèvera par la rédaction proprement dite du ou des cahiers techniques illustrés d’exemples.

Réalisation

Il existe déjà un guide proposant des méthodes de renforcement du bâti existant : il a été réalisé par le Réseau Génie Civil et Urbain (RGCU?), qui est un réseau de recherche et d’innovation technologique. Ce guide technique est disponible au téléchargement.

Bibliothèque

  • Guide RGCU
    Résumé Le présent guide a été élaboré dans le cadre de l’étude du Réseau Génie civil et Urbain intitulée Renforcement parasismique du bâti existant en France.
    Partant du constat que le coût du confortement du bâti existant est de loin supérieur à celui de la protection parasismique des constructions neuves, (cette problématique dépassant donc le cadre purement technique) les rédacteurs de ce guide se sont attachés à ce que l’étude ait une portée un peu plus générale. Pour cela, deux grands axes de réflexion ont en permanence guidé les travaux menés :

    - mise à disposition d’un outil aidant les professionnels concernés au choix et à la

    - mise en pratique de la méthode de renforcement la plus adaptée à leur cas ;

    Commentaires Le groupe de travail s’est attaché à élaborer le présent guide pour qu’il puisse être utilisé de manière relativement simple par tout ingénieur ayant quelque pratique du dimensionnement des ouvrages. Les méthodes et approches qui y sont proposées sont issues de la pratique quotidienne des rédacteurs dont l’une des principales
    activités relève du domaine du génie parasismique.
    Date de publication
    Maître d’ouvrage Réseau Génie Civil et Urbain
    Maître d’oeuvre CSTB?, Dynamique Concept, PX-DAM Consultants, Séchaud et Metz, Vinci Construction
    Collaborations Université de Marne-la-Vallée, CEA?, EDF SEPTEN, CERIB, Comité Scientifique et Technique (CST) de l’AFPS?, Ordre des Architectes, DGUHC?
    Atelier et action de référence Action 2.4.9
    Productions associées Annexes RGCU
  • Annexes RGCU
    Résumé Ce document visant les professionnels de la construction (en particulier ingénieurs structure) comprend l’ensemble des annexes au guide RGCU? à savoir :

    - En annexe A : les retours d’expérience sur des immeubles collectifs et des maisons individuelles avec murs porteurs (maçonnerie ou béton armé), avec des structures en portique et remplissage en maçonnerie, ou des structures à grands panneaux préfabriqués.

    - En annexe B : exploitation des données du recensement de 1999 en France + le séisme de Kobe : tenue réelle des immeubles + séisme de Californie (Northridge) : influence du type et de la structure du bâtiment sur sa tenue au séisme

    - En annexe C : description des techniques destructives et non destructives d’auscultations des éléments de structure

    - En annexe D : exemples de calculs

    Commentaires Mise en ligne possible sur les sites Internet des services de l’Etat et des collectivités territoriales
    Date de publication
    Maître d’ouvrage Réseau Génie Civil et Urbain
    Maître d’oeuvre CSTB?, Dynamique Concept, PX-DAM Consultants, Séchaud et Metz, Vinci Construction
    Collaborations Université de Marne-la-Vallée, CEA?, EDF SEPTEN, CERIB, Comité Scientifique et Technique (CST) de l’AFPS?, Ordre des Architectes, DGUHC?
    Atelier et action de référence Action 2.4.9
    Productions associées Guide RGCU