Prévention, Espace Construction Accueil visiteurs Plan du Salon Espace Plan Seisme Antilles Espace Information Espace Construction Forum des partenaires Espace Tsunami Espace Concertation

Atelier 2.4 - Connaissance des enjeux et réductions de la vulnérabilité2.4.3 - Diagnostics et renforcements des bâtiments privés

Mardi 28 août 2012

Maitrise d’ouvrage

DGPR? (Direction Générale de la Prévention des Risques)

Maitre d’oeuvre

CETE? Est et URBATER

Contexte

Cette action se déroule dans le cadre de l’atelier 2.4 (Connaissance des enjeux et réduction de la vulnérabilité  ), qui vise à améliorer le diagnostic et le renforcement des bâtiments pour réduire leur vulnérabilité  .

Deux acteurs s’investissent dans cette action :

  • CETE de l’EST : Définition d’une démarche de sécurisation d’immeubles privés par application au cas de la zone piétonne de Strasbourg par réalisation d’un guide technique adapté aux différents modes constructifs présents sur un centre ville et traitant de la façon de sécuriser cheminées, enseignes, toitures.
  • URBATER : Critères pour la définition de mesures de réduction du risque sismique   du bâti existant en France. Cette étude consistera principalement à faire une analyse coûts/bénéfices, en plusieurs étapes :
  1. Inventaire et hiérarchie du bâti existant, en distinguant a minima : le bâti individuel, le bâti collectif, les structures et infrastructures essentiels (Classe D, réseaux), les bâtiments du patrimoine ;
  2. Evaluation de la vulnérabilité   et des risques : développer des méthodes plus pragmatiques et économiques que celles menées jusqu’à présent, que ce soit à l’échelle urbaine ou à celle de bâtiments isolés ;
  3. Définition de critères d’acceptabilité des risques encourus : classification des enjeux, définition des niveaux de protection acceptables pour ces enjeux par rapport à la protection du bâti neuf en tenant compte de la durée de vie prévisionnelle des structures existantes ;
  4. Définition de critères de performance des mesures de réduction envisageables.

Réalisation

Le rapport final d’URBATER a été élaboré en décembre 2005 et est disponible en ligne.

Bibliothèque

  • Rapport final URBATER
    Résumé La stratégie du renforcement du bâti existant doit être modifiée en France ; la situation actuelle du tout ou rien ne permet pas d’apporter une réponse satisfaisante, notamment parce qu’il n’est pas réaliste de viser une protection parasismique avec des niveaux d’exigence similaires à celui des constructions neuves pour toutes les classes de bâtiments existant.

    Le travail réalisé dans le cadre de cette étude pour le compte du Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable visait à élaborer une stratégie équilibrée, sur la base des expériences étrangères, en intégrant :
    _- des critères d’acceptabilité du risque
    _- des critères de proportionnalité financière des mesures préconisée.

    Les critères proposés sont cohérents avec les expériences étrangères, notamment celle de la Suisse qui dispose en la matière d’une réflexion très aboutie, et d’un contexte sismique similaire.
    Commentaires Etude sur la problématique du renforcement du bâti existant face au risque sismique.
    Date de publication 20 décembre 2005
    Maître d’ouvrage MEDAD?
    Maître d’oeuvre URBATER
    Collaborations
    Atelier et action de référence Action 2.4.3
    Productions associées