Prévention, Espace Construction Accueil visiteurs Plan du Salon Espace Plan Seisme Antilles Espace Information Espace Construction Forum des partenaires Espace Tsunami Espace Concertation

Atelier 2.4 - Connaissance des enjeux et réductions de la vulnérabilité2.4.1 - Elaboration de programmes locaux de diagnostic du bâti public existant

Mardi 28 août 2012

Maitrise d’ouvrage

DGPR? (Direction Générale de la Prévention des Risques)

Maitre d’oeuvre

BRGM? et CETE? Méditerranée

Contexte

Cette action se déroule dans le cadre de l’atelier 2.4 (Connaissance des enjeux et réductions de la vulnérabilité  ), qui vise à améliorer le diagnostic et le renforcement des bâtiments pour réduire leur vulnérabilité  .

Les normes européennes Eurocode 8, en cours d’adoption, abordent notamment la problématique du bâti existant, elles proposent des critères d’évaluation de performance du bâti existant vis-à-vis d’une sollicitation sismique et des critères techniques afin de définir le type de renforcement adapté au contexte.
Cette action vise à la comparaison opérationnelle des méthodes existantes de diagnostic de vulnérabilité   des constructions au séisme  .
Cette action est pilotée par le CETE Méditerranée. Le BRGM apportera son assistance et son appui technique dans son domaine de compétence à savoir l’approche simplifiée de la vulnérabilité   du bâti courant.

La réalisation de cette action se déroulera en trois étapes successives :

  1. Définition d’un cahier des charges détaillé de l’action indiquant notamment les modalités et le calendrier de réalisation.
  2. Elaboration du cadre de la comparaison opérationnelle des méthodes existantes. Cette étape comprend le recueil et l’analyse des caractéristiques des différentes méthodes existantes (recensement, description et comparaison des méthodes), la sélection des méthodes à tester, la définition des typologies de bâtiments considérées et la sélection des échantillons à tester.
  3. Réalisation proprement dite de la comparaison opérationnelle des méthodes par leur mise en œuvre sur le terrain et l’analyse comparée des résultats obtenus. La démarche adoptée permettra de travailler sur des échantillons suffisants pour disposer d’une quantité statistiquement représentative de données par typologie retenue.

Réalisation