Risque sismique, Hall 2 : Ma maison parasismique Accueil des visiteurs Hall principal : Du séisme au risque sismique Hall 1 : Que faire en cas de séisme ? Hall 2 : Ma maison parasismique Espace témoignages Amphithéâtre information - FAQ Esplanade : Qu'est-ce qu'un séisme

Hall 2 : Ma maison parasismiqueHall 2 : Ma maison parasismique

Le danger du séisme   vient essentiellement des effondrements des bâtiments ne résistant pas aux mouvements du sol pendant le séisme  . La construction de bâtiments parasismiques est donc le seul moyen vraiment efficace pour se protéger du risque sismique  . En effet, une construction parasismique est une construction qui est capable de résister à un niveau d’agression sismique attendu dans chaque zone de sismicité  . Pour ce niveau elle peut alors subir des dommages irréparables mais elle ne s’effondrera pas sur ses occupants.

L’objectif principal des règles de construction parasismique est la sauvegarde du maximum de vies humaines.
En cas de secousse plus modérée, l’application des règles parasismiques permet aussi de limiter les pertes économiques en limitant les dommages aux bâtiments et donc les coûts de réparation.

Le principe de la construction parasismique repose sur cinq piliers indissociables :

  • Le choix du site d’implantation est primordial : il faut notamment proscrire les terrains situés sur les reliefs et en haut des ruptures de pente. La zone de limite entre les sols rocheux et les sols mous est également à éviter.
  • La conception architecturale doit également être parasismique, non seulement en terme d’implantation judicieuse du bâtiment sur le site, mais également en terme de type d’architecture, qui doit favoriser un comportement adapté au séisme   (forme, hauteur et élancement du bâtiment).
  • Le respect des règles parasismiques constitue une nécessité. Pour la construction neuve, elles fixent les niveaux de protection requis par commune et par type de bâtiment. Ces règles définissent également les modalités de calcul et de dimensionnement des différents organes de structure des constructions.
  • La qualité de l’exécution concerne non seulement les matériaux et éléments non structuraux (couplages et joints), mais également le respect des règles de l’art. La protection contre le feu est un point important de la construction parasismique, tout comme l’entretien. Toute modification ultérieure de la construction devra être conçue selon les mêmes exigences qualitatives.
  • La maintenance des bâtiments permet de garantir l’efficacité de la construction parasismique sur le long terme.

Il est essentiel d’insister sur le fait que le non-respect de l’une de ces cinq démarches peut être à l’origine de l’effondrement du bâtiment lors d’un tremblement de terre  . Pour les bâtiments et infrastructures particulières, dits à risque spécial tels que barrages, centrales nucléaires ou industries à risques, des exigences particulières sont appliquées. Elles permettent de garantir la sécurité de la population notamment pour des séismes de magnitude   beaucoup plus forte que pour les bâtiments dits à risque normal.

Les dispositions doivent être prises pendant la conception et la construction des bâtiments jusqu’à leur achèvement. Les maîtres d’ouvrage et les professionnels sont tenus de respecter les règles de construction en vigueur lors de la demande de permis de construire. En cas d’irrespect de ces règles par le maître d’œuvre ou par l’entrepreneur, le maître d’ouvrage peut intenter une action légale en réparation du préjudice contre le (ou les) professionnel(s) mis en cause. Une attestation peut être demandée à l’architecte, au bureau d’études ou à l’entreprise. Une mission de contrôle (mission normalisée PS) peut également être demandée à un « contrôleur technique », elle est obligatoire pour les bâtiments les plus importants.

Dans le cadre du Plan Séisme   Pyrénées, la DDE? 65 a réalisé un film intitulé « La construction parasismique de maisons individuelles » (téléchargeable ici) : ce document vidéo a été conçu pour concerner un large public (acteurs de la construction, acquéreurs de maison neuve…), et la large diffusion de ce film ainsi que les retours positifs des utilisateurs attestent de sa pertinence et de son efficacité auprès de publics variés.

Afin de toucher un plus large public et de permettre son appropriation par les autres régions concernées par le risque sismique  , il a été décidé, en partenariat avec la DREAL? PACA?, de donner un caractère national au film, permettant ainsi son exploitation sur tout le territoire métropolitain. A travers des présentations de chantiers et des interviews d’architectes, de maçons et des hommes de l’art, les méthodes de mise en œuvre et les principes de la construction parasismique sont ainsi présentés.

La construction parasismique de maisons individuelles (version générale) from planseisme on Vimeo.

Par ailleurs, nous vous invitons à découvrir le témoignage de Bruno Barraco, artisan maçon intervenant dans la construction de maisons individuelles en zone sismique.

Principaux principes de la construction parasismique
Principaux principes de la construction parasismique
Extrait plaquette « La nouvelle réglementation parasismique applicable aux bâtiments » (DGALN?/CETE?-Méditerranée)

Bibliothèque